TROIS RÈGLES POUR ÉCOUTER VRAIMENT

Vous vous interrogerez sur la banalité de ce titre considérant l'écoute comme un reflet naturel de l'homme, faisant partie des cinq sens qui distinguent l'être humain évolué, lui permettant d'interagir avec le monde

Pourtant, nous insistons! Le sujet ne doit pas être abordé d'un point de vue physiologique mais purement sémantique

Chaque jour, nous écoutons tout, mais dans le sens «d'entendre les sons et les voix autour de nous»… mais Combien de fois écoutons-nous vraiment? savons-nous vraiment comment le faire? dans le sens où nous sommes tellement disposés à sacrifier notre attention pour vraiment comprendre ce que la nôtre nous dit passionné, ennuyeux, inquiet, bavard, sage interlocuteur?

Pourquoi, en réalité, Vraiment écouter implique:

SOYEZ EMPATHIQUE: essayez «d'essayer» les sensations des autres, reconnaissez leurs émotions et leurs humeurs super évidentes ou celles qui sont plus cachées entre les lignes par embarras, timidité ou fierté. Comprendre ce qui se cache derrière ou en profondeur permet de comprendre le pourquoi de certains mots. Combien de fois nous arrêtons-nous à l'apparition des mots et réagissons-nous en fonction de ce que nous avons compris? Pourtant, l'accent devrait être mis sur qui parle, pour comprendre exactement ce qu'il essaie de dire et peut-être quelles difficultés existent derrière cette communication. Alors ne nous arrêtons pas à ce qu'il nous semble et il suffit de s'énerver ou de glisser légèrement devant la difficulté des autres car on n'a pas remarqué. Posons une autre question pour trouver les raisons derrière les mots

ÊTRE OBSERVATEURS: llire les éléments paraverbaux (grimaces et expressions faciales, mouvements du corps et gestes de la main, recul des yeux ou trop sur, toucher des objets, bouger mal, ...) nous donne un avantage sensationnel dans le processus de compréhension de l'autre. Le corps «trahit» la parole et nous offre immédiatement une sensation chaleureuse au niveau de la pureté et de la vérité de ce que nous entendons. Avez-vous déjà remarqué que quelqu'un devant vous devient «rouge» ou «violet» ou avale ou commence à regarder vers le bas. Quand quelqu'un commence-t-il à croiser les bras ou à bouger de manière compulsive les jambes ou les pieds? Tout comme nous remarquons le bonheur et la charge positive des autres à la lumière merveilleuse d'un sourire ou de l'entêtement derrière une poignée de main. Les gestes font partie de notre manière d'être. L'accent ou la légèreté sont des traits inséparables des mots et des couleurs très puissants de notre identité

SOYEZ PARTICIPATIF: sans déranger Gaber qui chantait `` La liberté c'est la participation '' mais le secret de tout cela réside justement dans cette attitude: participer vraiment à l'histoire des autres. En posant des questions, en éprouvant de première main les sensations d'une situation que l'on a déjà vécue ou que l'on peut rencontrer à son tour, en s'approchant de nous pour se réconforter en cas de fatigue ou de tristesse, en riant de bon cœur d'une blague ou d'une idée brillante oublier ce monde compétitif qui nous demande de `` profiter des malheurs des autres '' dans une confrontation continue les uns avec les autres. L'autre est un morceau de nous en tant que parent, ami, connaissance et aidant l'autre même si ce n'est qu'avec notre sincère attention c'est une manière de nous ennoblir et de donner un sens à notre être au monde. Non seulement pour parler de nous mais aussi pour offrir aux autres l'un des plus beaux cadeaux: l'écoute

Par conséquent, Écouter vraiment n'est pas un mécanisme physiologique mais un engagement que nous prenons avec nous-mêmes pour construire notre meilleure version… en nous reflétant dans l'autre